10 astuces pour mettre du peps dans votre instruction en famille !

par | 14 mars 2020 | Fait maison, Instruction en Famille, On a testé..., Témoignages | 0 commentaires

1.      Faites de la musique

1 ou 2 fois par semaine (plus si affinités !!!), Vous pouvez demander à un professeur de musique d’intervenir dans votre école-maison. Si vous n’avez pas les moyens de payer des leçons et pas d’amis musiciens qui pourraient s’en charger, vous pouvez faire entrer la musique quand même chez vous sans être un virtuose de la cornemuse ou du didgeridoo !

🎵  Collectionnez les instruments de musique et petites percussions à bon marché et non fragiles. Dès le plus jeune âge, vos Mozart en herbe pourront s’y entraîner.

🎵  Utilisez des ressources pédagogiques dédiées à la musique !

🎵  Branchez votre lecteur de CD ou votre mp3 et chantez sur de la musique de variété ou des ballets classiques !

🎵  Faites des rondes enfantines

🎵  Assistez aux auditions gratuites qui se déroulent dans les écoles de musique et les conservatoires de votre ville. Vos enfants pourront y découvrir toute la palette instrumentale de l’orchestre. Pensez à garder une trace des spectacles auxquels vous assistez (carnet de spectateurs, billets d’entrée…)

La pratique d’un instrument de musique est un plaisir, mais elle permet aussi l’apprentissage de la discipline et de la persévérance. Du point de vue cognitif, la musique crée des chemins mentaux qui facilitent l’apprentissage de la lecture et des mathématiques. De nombreuses études scientifiques ont prouvé que la musique avait aussi un impact plus que positif sur les processus de mémorisation et de maîtrise de soi.

2. Organisez un cours de cuisine avant le dîner

On y voir plusieurs avantages ! Premièrement, vous aurez des petites mains qui vous aideront à préparer le repas, deuxièmement, vous inculquerez à vos enfants de bonnes habitudes et des compétences culinaires. Et qui sait, vous ferez peut-être naître des vocations de marmiton ! Votre maison est bien le meilleur endroit pour enseigner ces précieux savoir-faire en toute sécurité.

👩‍🍳 Prévoyez environ 30 minutes avant l’heure du dîner et utilisez-les pour enseigner à votre enfant les techniques culinaires de base. Selon l’âge de vos enfants, vous pouvez leur montrer comment peler correctement les légumes, couper différentes sortes de fruits, lire une recette ou peser les ingrédients. Autant de compétences qui sont aussi utiles dans les apprentissages formels !

👩‍🍳 Vous pouvez aussi organiser un atelier pâtisserie et cuisine avec d’autres familles pratiquant l’instruction en famille.

👩‍🍳 Utilisez des ressources pédagogiques sur le sujet.

 

3. Sortez au musée !

Vous pouvez prévoir au minimum, une sortie au musée par semaine…plus si addiction !

Si votre enfant a une mémoire visuelle, la visite de musées sera pour lui, l’une de ses activités préférées de la semaine. Les sorties au musée seront le prétexte à faire naître la créativité de vos enfants. On vous conseille d’y aller en semaine quand les enfants scolarisés sont dans leurs classes ; vous aurez comme cela la Grande galerie de l’Evolution ou l’étage des impressionnistes presque pour vous tout seul !

🎨 Pensez à garder une trace (carnet pour s’amuser au musée, tickets…) de vos sorties artistiques pour les présenter lors de votre contrôle.

🎨 De retour chez vous, prévoyez des temps pour « dessiner à la manière de » ou tout simplement pour laisser aller leur créativité nourrie des belles choses qu’ils auront admirées.

🎨 Si les musées sont trop loin de chez vous, utilisez des ressources pédagogiques qui donnent une place de choix à l’art. Vous pouvez aussi créer un musée chez vous avec les œuvres de vos enfants-élèves !

 

4. Pique-nique au jardin

 

Quand les oiseaux chantent, que les coccinelles sont de sorties et que le soleil vous fait de l’œil, il semble que ce soit le moment d’externaliser votre IEF !  Interrompez vos apprentissages à la table et faites une excursion au parc pour le déjeuner ou dans votre jardin. Laissez les enfants se promener, batifoler ou jouer sur le terrain de jeu pendant un petit moment. Ils feront de l’exercice physique, boiront un grand bol d’air pur et vous retournerez à vos leçons avec un sentiment de fraîcheur en plus d’un regain d’intérêt !

 

5. Fréquenter une bibliothèque

On a beau avoir des étagères qui regorgent de livres (voire dégoulinent),  la fréquentation d’une bibliothèque a quelque chose de magique. La visite à la bibliothèque rend parfois la lecture plus excitante quand on est enfant. Il pourra choisir les ouvrages qu’il veut découvrir et n’aura que l’embarras du choix parmi un nombre apparemment illimité de livres dans une variété de genres, de styles et de thèmes différents – c’est le paradis des arts du langage !

📚 Avec nos enfants nous gardions une trace des livres lus pour présenter cette liste lors du contrôle d’IEF. Ce cahier était en 2 parties, d’un côté la liste des ouvrages et de l’autre, des illustrations et/ou résumés de certaines lectures. La liste (à rallonge ?) de certains des enfants a bien souvent fait sensation auprès des inspecteurs du secondaire.

📚 Surveillez aussi le programme de votre bibliothèque, il y a souvent de bonnes animations auxquelles vos enfants apprécieront d’assister (contes, spectacles, ateliers de création, initiation à la reliure…)

📚 En ayant chacun leur carte de bibliothèque, les enfants apprennent aussi à se responsabiliser. Ils doivent notamment rendre les ouvrages en temps et en heure, et en prendre soin.

6. On mélange les supports mathématiques

Les mathématiques peuvent être une matière difficile pour de nombreux enfants (et leur maman ?), mais ce n’est pas irrémédiable. Pour en venir à bout, nous avons essayé d’utiliser une grande variété de médias pour stimuler les progrès de votre enfant tout en rendant l’apprentissage amusant. Voilà tout un tas de supports à mêler à vos apprentissages numériques :

  • 🔢 Des jeux vidéo (mes enfants ont tous joué à Timez attack pour apprendre les multiplications)
  • 🔢 Des jeux de société (Halli Gali, architecto…)
  • 🔢 des pliages en origami
  • 🔢 Des vidéos YouTube
  • 🔢 Des chansons accrocheuses
  • 🔢 Des manipulations issues de la pédagogie Montessori
  • 🔢 Des mathématiques impertinentes : un livre décalé qui propose des problèmes à résoudre complètement abracadabrants.

Vous serez surpris de constater à quel point le mélange des pédagogies et des types de supports peut aider votre enfant à maîtriser plus facilement les concepts mathématiques difficiles.

7. Sortez les lions de leurs cages !

Je ne vais pas vous l’apprendre, les enfants tournent parfois un peu en rond dans leur cage (même si elle est dorée en comparaison à l’école !). Les excursions au zoo sont un plaisir pour les enfants de tout âge (parents inclus) ! Le zoo offre également de nombreuses possibilités d’apprentissage. Votre enfant aura l’occasion d’explorer différents habitats, d’accumuler une multitude d’informations sur l’environnement et d’acquérir un nouveau vocabulaire.

  • 🐅Nous complétons souvent nos visites, par la réalisation d’un lapbook concernant un animal qui a retenu l’attention d’un enfant.
  • 🐅Nous réalisons aussi des fiches de notebooks sur telle ou telle espèce ou écosystème et continuons à nous informer à notre retour.

 

8. S’inscrire à des cours en ligne

L’apprentissage d’une autre langue présente d’innombrables avantages pour les jeunes esprits. En plus d’apprendre à respecter et à apprécier les autres cultures, on a constaté que l’étude d’une langue étrangère augmente la durée d’attention, améliore la mémoire et renforce les capacités de résolution de problèmes.

  • 💻Avec nos ados, les MOOC ont permis de rendre les apprentissages plus plaisant. Bien souvent ils choisissaient eux-mêmes leur contenu et leur langue et se montraient studieux et assidus.
  • 💻Les cours de langue en ligne sont pratiques car ils peuvent être suivis à tout moment de la journée. Cela offre une grande souplesse dans l’emploi du temps parfois fluctuant d’un adolescent.

 

9. Faites des sorties-nature

Il n’y a rien de telle qu’une promenade en nature pour éveiller les sens et la curiosité scientifique. On peut y aller sans but précis ou organiser des sorties à thèmes. N’oubliez pas d’apporter vos jumelles.

  • 🌳 Préparer une chasse au trésor
  • 🌳 Observer les oiseaux
  • 🌳 Faire une chasse aux feuilles
  • 🌳 Décrire un écosystème
  • 🌳 Faire sortir les vers de terre de leur cachette au printemps
  • 🌳 S’inscrire à la LPO

De nombreux jeux à fabriquer Carpe Diem vous permettront de poursuivre vos découvertes chez vous lorsque la météo ne se prêtera plus aux sortes nature

10. Ajoutez des routines et des défis

Pendant plusieurs années non-scolaires, nous avions pris l’habitude de commencer nos journées par des défis réalisés en famille. Cela nous permettait de mettre de la bonne humeur dans notre laboratoire des apprentissages. Ces défis seront choisis en fonction des centres d’intérêts des enfants et de l’instructeur !

  • 🥇 défis sports : faire quelques pompes ou étirements ou regarder une vidéo de coaching sportif en ligne !
  • 🥇 défis méditations ou prière : on pourra tirer au sort des postures de yoga à réaliser ou le nom de familiers ou sujets qui seront le thème de nos prières.
  • 🥇 défis dessin: enfants et instructeurs réalisent un dessin après avoir tiré au sort un sujet (citation, un mot, un thème, extrait de poème…). Aujourd’hui encore, mes enfants devenus ados, aiment feuilleter le cahier qui a servi à ces défis artistiques.
  • 🥇défi musique : chacun présente une pièce musicale ou l’orchestre ou la chorale familial le fait de concert.
  • 🥇 défi énigme : une devinette ou énigme est donnée en début de journée et chacun pourra essayer de la résoudre avant la tombée de la nuit.

 

Avez-vous d’autres astuces pour mettre du peps dans votre IEF ?

0 commentaires

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This