Qu’est-ce qu’un notebook ?

 

Un notebook est comparable à un cahier-journal dont l’objectif est de créer une compilation (dans un classeur ou un document relié) des connaissances acquises dans différents domaines.

Le contenu peut être libre (pour les plus âgés) ou guidé (pour les plus jeunes). Résumés, dissertations, essais, synthèses, dessins, coloriages, cartes, frises chronologiques, photos, rapports d’expériences ou de sorties, viendront enrichir le notebook.
Ces fiches capturent les découvertes, réflexions personnelles et nouvelles connaissances de l’enfant. C’est un trésor pour l’avenir puisque chacun pourra redécouvrir, réviser ou admirer avec plaisir, ces pages si personnelles.

Le visuel et l’écrit sont deux éléments essentiels lors de la création d’un bon notebook. Ils marchent main dans la main pour permettre à l’enfant de transcrire ce qu’il a retenu de ses leçons ou lectures. Au lieu de vérifier ses acquis par des questionnaires ou des tests, vous lui donnez l’opportunité de prouver de façon diversifiée qu’il maîtrise un sujet. En mettant en évidence les points qu’il juge importants, l’enfant aura la liberté de s’imprégner, d’explorer en profondeur un thème qu’il affectionne et ce sur autant de pages qu’il le souhaite.

Grâce à son implication consciencieuse dans un sujet qui le passionne, il n’oubliera pas ce qu’il vient d’étudier. Contrairement aux méthodes traditionnelles, il sera raconteur, professeur et parfois même expert ; c’est UNE EXPÉRIENCE QUE VOUS N’OUBLIEREZ JAMAIS.

 

Si vous choisissez d’étudier le Moyen-âge et plus précisément Charlemagne, vous utiliserez diverses ressources : roman (la Chanson de Roland), film ou livre d’histoire, biographie de Charlemagne, DVD documentaire…. En expliquant des points sujets à questionnement, en revenant sur une bataille, en commentant une parole ou un acte, en décryptant une anecdote, vous établirez un climat de dialogue et échangerez avec l’enfant. Ce « brainstorming » ou « régurgitage » lui permettra de réaliser des « notes mentales » indispensables pour organiser sa pensée et réaliser son carnet.
Les traces écrites offrent des visages variés : dissertations, courte biographie, citation(s) importante(s), poème, vocabulaire…. C’est en décorant ses pages, que l’enfant illustrera les images mentales acquises au fil de ses lectures.

  

Il n’y a donc aucune limite à ce que l’on peut intégrer dans un notebook : carte d’une bataille ou du territoire français, frise chronologique, gravure de Charlemagne, enluminure, miniature, bordures artistiques, dessins et coloriages.
En mettant en action son esprit créatif, l’enfant développe une multitude de qualités et de compétences : écoute, narration, organisation, sens artistique. Il apprend à synthétiser et organiser des informations avec méthode pour les retenir et les transmettre à son tour.

 Lorsque l’enfant sera à l’aise avec les notebooks, proposez-lui de choisir ses propres sujets, de les explorer à sa manière, et de les personnaliser.

 

Ces notebooks deviendront vite des trésors pour la famille entière !

 

 

Fournitures

Voici une liste de fournitures qui pourront vous aider à réaliser vos notebooks. Fondamentalement, vous n’avez besoin que de papiers, d’un crayon et d’un support pour stocker vos pages terminées. Commencez simplement, et lorsque votre enfant et vous deviendrez plus familiers avec les notebooks, vous trouverez votre propre style. D’autant que ceux-ci évoluent aussi en fonction de l’âge de l’enfant.

Que vous utilisiez des Notebooks « clés en mains » (comme ceux proposés par Carpe Diem), vos propres créations ou que vous combiniez les deux, essayez toujours de faire simple. Si vous êtes trop ambitieux, le projet perdra rapidement de son attrait et deviendra un pensum ingérable. Rien n’empêche un enfant de revenir sur des pages déjà créées et d’y ajouter un nouveau décor, une annotation, un complément d’informations.

Stockage ou support

 Un classeur
 Un cahier à spirales
 Un cahier de dessins
 Un scrapbook
 Un cahier relié par vos propres soins

Papiers

Papiers blancs de divers grammages
Papiers colorés
Papiers cartonnés, papiers ondulés
Papiers photos
Papiers fantaisies

 

Outils de travail

  • Crayons,
  • Crayons de couleur,
  • Feutres de couleur,
  • Craies,
  • Pastels,
  • Peinture,
  • Ciseaux,
  • Colle et scotch !

Pochettes transparentes (optionnel)

 

Si votre enfant place ses pages terminées dans un classeur, vous pouvez aussi choisir de les protéger individuellement, ou par deux, avec une pochette transparente.

 

Outils supplémentaires pour les experts

  • Ciseaux, poinçons
  • Coupe papier
  • Ciseaux crantés, à vagues…
  • Perforatrice
  • Poinçons de diverses formes

Autres objets décoratifs

Images clipart
Stencils
Photos
Autocollants
Tampons
Œillets
Ruban coloré…

Outils de reliure

Le classeur est toujours un bon choix. Mais vous pouvez aussi décider de relier le notebook. Il existe dans le commerce des relieuses à partir de 20 euros. Cela vous permet de conserver des notebooks encore plus personnalisés.

Que placer dans un notebook ?

• Cartes postales
• Chansons
• Pièces de monnaie
• Timbres
• Cartes géographiques
• Puzzles
• Recherches
• Rapports d’expérience
• Photographies
• Jeux
• Collages
• Coloriages
• Critiques de films
• Compte-rendu de sorties
• Critiques de livres
• Biographies
• Poèmes
• Drapeaux
• Pages d’écritures
• Dessins
• Autocollants
• Frises chronologiques
• Décorations
• Cartes heuristiques
• Citations
• Vocabulaire